Climatiseurs

Comment bien choisir son climatiseur ?

25/06/2017 / Climatiseurs


Comment bien choisir son climatiseur ?

 

Qu'il soit mobile ou fixe, le climatiseur a une influence directe sur l'air ambiant. Il est là pour vous assurer un bon confort et une sensation de fraîcheur au quotidien.

Mais comment choisir son climatiseur en fonction de l'espace à rafraîchir ? Quels sont les critères à prendre en compte pour faire le bon choix ? La réponse dans notre guide climatisation.

Les différents types de climatiseurs

Il existe cinq grandes familles de climatiseurs, à choisir en fonction de la configuration et de la taille de la pièce :

  • Le climatiseur mobile a une puissance moyenne de 2,5 Kw, il permet de climatiser une pièce de 15 à 30 m2 de manière occasionnelle. Installé sur roulettes, cet appareil a l'avantage de pouvoir être déplacé d'une pièce à l'autre très facilement. Il est recommandé pour les usages occasionnels, dans des régions où la chaleur n'est que passagère et peu intense.

  • Le climatiseur monobloc est relié par un grand tuyau d'évacuation souple placé dans l'ouverture d'une fenêtre ou d'une porte ou dans une ventilation destinée à cet effet. Le climatiseur monobloc a l'avantage de pouvoir lui aussi être déplacé d'une pièce à l'autre assez facilement. Attention toutefois à ne pas l'installer dans un salon de 30 m2 où il ne serait que peu efficace.
  • Le climatiseur split est l'un des modèles les plus puissants proposés à la vente. Il se compose d'un minimum de deux unités : une à l'extérieur qui évacue l'air chaud, la seconde à l'intérieur qui diffuse l'air froid. Le climatiseur split fixe peut rafraîchir plusieurs pièces dont la surface totale ne doit pas dépasser les 80 m2. Le climatiseur split mobile est installé sur des roulettes et peut être déplacé. Il s'agit du modèle le plus répandu.
  • Le climatiseur window est une sorte de bloc tout en un qui fonctionne comme un condensateur d'air. Il s'encastre dans un mur donnant sur l'extérieur d'une maison ou dans une fenêtre afin de rejeter l'air chaud dehors. On l'utilise principalement pour les bureaux.
  • Le climatiseur réversible permet non seulement de rafraîchir la maison en été, mais aussi de la chauffer à l'arrivée du froid. Il s'agit donc d'un climatiseur ET d'un chauffage. Le climatiseur réversible est plus cher à l'achat, mais se montre particulièrement économique à l'usage. Lorsqu'il chauffe, il produit en fait plus d'énergie qu'il n'en consomme ! La plupart des climatiseurs réversibles sont équipés d'un déshumidificateur d'air puissant. Un inconvénient à déplorer cependant : le système de chauffage intégré n'est malheureusement pas assez efficace lorsque les températures descendent trop bas.

Quelle puissance frigorifique choisir ?

Bien choisir son climatiseur implique de connaître le lien entre la taille de la pièce à refroidir et la puissance en watts nécessaire.

En effet, les besoins ne seront pas les mêmes que vous ayez à refroidir un bureau de 10 m2 ou une salle à manger de 30 m2. La taille de la pièce n'est pas le seul critère à prendre en compte lors de l'achat d'un climatiseur.

L'orientation, le nombre de personnes séjournant dans la pièce et la qualité de l'isolation jouent en effet un rôle tout aussi important.

Il existe un moyen simple et précis de calculer ses besoins afin de savoir quel climatiseur choisir :

  • On compte tout d'abord 100 watts par m2 environ

Puis on rajoute :

  • 100 watts pour une exposition nord
  • 100 watts pour l'éclairage de la pièce
  • 100 watts pour chaque personne qui séjourne dans la pièce
  • 400 watts pour une exposition sud
  • 50 watts par appareil électrique présent et régulièrement utilisé dans la pièce.

En faisant ce calcul simple, vous obtiendrez la puissance exacte dont vous avez besoin pour refroidir votre pièce et bien choisir votre climatisation.

Attention : la puissance frigorifique des climatiseurs est généralement exprimée en BTU (British Thermal Unit). 1 BTU = 0,2929 watts.

Bruit, consommation et fonctionnalités des climatiseurs

Les nouveaux modèles de climatiseurs sont de plus en plus designs et créés pour se fondre parfaitement dans la maison.

Mais outre l'aspect esthétique, le bruit émis par les appareils doit absolument se faire le plus discret possible pour ne pas gêner les habitants.

Le climatiseur monobloc offre un niveau sonore de 35 à 55 décibels. Avant l'achat d'un climatiseur, pensez absolument à vérifier la puissance sonore de l'appareil, particulièrement si la pièce où vous souhaitez l'installer est petite.

Le climatiseur split a l'avantage de voir son unité la plus bruyante être installée à l'extérieur de la maison. Attention à penser tout de même au voisinage...

Certains climatiseurs sont équipés de l'option « Sleep » ou « Silence ». Ils émettent alors un bruit à peine perceptible. Les climatiseurs consomment bien moins d'électricité qu'avant.

Ils possèdent aujourd'hui leur propre étiquette énergie, de la lettre D la plus énergivore à la lettre A+++ la plus économe en énergie.

Gardez toutefois en tête que la consommation électrique de votre climatiseur dépendra avant tout de la température demandée et du nombre d'heures de fonctionnement.

Choisir sa climatisation en prenant en compte l'étiquette énergie reste un bon choix pour faire des économies sur les factures d'électricité.

Notre astuce : ne pas faire baisser la température de plus de 5°C par rapport à l'extérieur sous risque de surconsommer de l'électricité. En plus de cela, un écart trop important pourrait augmenter les risques de choc thermique.

Les fonctionnalités et les options feront également partie des critères de choix d'un climatiseur. Certains modèles intègrent un déshumidificateur d'air, d'autres un système de purification d'air qui peut s'avérer particulièrement utile en cas d'allergie.

La majorité des climatiseurs sont équipés d'une télécommande pour un pilotage à distance. Cette option est indispensable, particulièrement pour les personnes âgées ou les personnes à mobilité réduite. Encore mieux : le climatiseur « intelligent » qui permet de stabiliser la température des pièces.

Le climatiseur se met en route dès lors que la température extérieure atteint un certain seuil. Dans ce cas là, c'est le compresseur qui joue le rôle de thermostat et ajuste la température intérieure de manière automatique.

Il s'agit du modèle le plus pratique et le plus économe en énergie.

Les climatiseurs haut de gamme possèdent également une programmation intégrée qui vous permettra de programmer à l'avance la mise en marche de l'appareil. Vous pourrez ainsi profiter de la chaleur de votre maison dès votre retour !

Comparez les climatiseurs sur CompareDabord !

Vous devez être enregistré et connecté si vous voulez laisser un commentaire !

Commenter avec
    En poursuivant votre navigation, vous acceptez les cookies pour améliorer le parcours utilsateur et bénéficier de certaines offres plus en lien avec vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus sur les conditions d'utilisation du site cliquer iciFermer