Table de cuisson

Guide d'achat table de cuisson

07/12/2016 / Table de cuisson


 Guide d'achat table de cuisson

Comment choisir sa table de cuisson en fonction de ses habitudes de cuisine ?

Plaques à induction, tables vitrocéramiques, plaques électriques, gaz... Votre choix se fera non seulement en fonction du mode de cuisson, mais aussi des systèmes de sécurité et du design des tables de cuisson proposées sur le marché.

Quelle énergie choisir pour une table de cuisson ?

La table à induction

Rapide, puissante et peu énergivore, la table à induction est le modèle le plus répandu à ce jour. Son temps de chauffe et de baisse de température est ultra rapide, ce qui lui vaut le titre de table de cuisson la plus économe en énergie. Elle consomme en moyenne de 25 à 60% moins d'électricité que les autres modèles.

Très sécurisée, la table à induction ne chauffe que lorsqu'une casserole est posée dessus. Les oublis sont quasiment impossibles grâce à l'arrêt automatique de la plaque lorsqu'une casserole déborde ou que la cuisson est trop longue.

Grâce à un champs magnétique qui ne s'active qu'au contact du métal de la casserole, la plaque à induction offre de multiples avantages : ses paramètres sont facilement réglables, ses modes de cuisson sont souples et sa sécurité est absolue.

On citera toutefois deux inconvénients : le prix légèrement plus élevé à l'achat couplé à la nécessité d'acquérir des poêles et des casseroles compatibles.

La table de cuisson électrique

Moins puissante mais particulièrement pratique et robuste, la table de cuisson électrique peut être installée absolument partout, même dans un petit studio pour étudiant.

Cet équipement peu coûteux est réputé pour sa résistance et son installation rapide. La table de cuisson électrique étant assez gourmande en énergie, elle ne conviendra qu'aux petits espaces et aux utilisations occasionnelles. Le temps de chauffe et de refroidissement du foyer en fonte est assez lent, ce qui permet toutefois une excellente inertie thermique.

Notre astuce : l'éteindre entre cinq à dix minutes avant la fin de cuisson afin de limiter la consommation d'énergie.

La table vitrocéramique

La table vitrocéramique a beau avoir été détrônée par la plaque à induction, elle reste moins chère à l'achat que sa concurrente directe.

Elle offre deux types de foyers : l'halogène qui permet à la température d'augmenter rapidement, idéal pour saisir ses plats, et le radiant qui offre une température constante, idéal pour faire mijoter ses plats. Les tables vitrocéramiques ont pour avantage d'être compatibles avec tous les types de poêles et de casseroles.

Deux inconvénients cependant : elles sont moins puissantes et consomment pourtant plus que les tables à induction.

La table de cuisson au gaz

Facile à maîtriser et très traditionnelle, la table de cuisson au gaz demeure un incontournable. On l'apprécie pour sa souplesse, son utilisation simple et les nouveaux systèmes de sécurité instaurés au fil des ans. Il est d'ailleurs bien loin le temps où la table de cuisson au gaz faisait peur.

Aujourd'hui, si la flamme est éteinte par mégarde, l'arrivée du gaz est automatiquement coupée. Les passionnés de cuisine préfèrent généralement la cuisson au gaz, principalement pour sa maniabilité et sa rapidité. La taille de la flamme permet aux initiés de contrôler la puissance de cuisson, le tout le plus simplement possible.

Les modèles ayant beaucoup évolué, on trouve aujourd'hui des tables de cuisson au gaz sécurisées et modernes qui conviendront parfaitement aux cuisines contemporaines.

La table de cuisson mixte

Enfin, pour ceux qui n'arrivent pas à faire leur choix, il existe également des tables de cuisson mixtes. Ces dernières offrent toutes les combinaisons possibles : gaz + vitrocéramique, gaz + électrique, gaz + induction... Cette mixité est un excellent moyen de jongler d'une plaque à l'autre en fonction du plat et de pouvoir continuer à cuisiner en cas de coupure d'électricité. 

Taille, options et sécurité des tables de cuisson

Si on trouve des plaques électriques avec un seul foyer, la plupart des tables de cuisson sont vendues avec trois, quatre ou cinq foyers de tailles différentes. A l'usage, on considère qu'une table 3 foyers est trop juste pour les cuisiniers réguliers, même si elle facilite les manipulations.

Mieux vaudra donc opter pour une table 4 ou 5 foyers dont les formats vous permettront de jongler de l'une à l'autre en fonction de ce que vous avez l'habitude de cuisiner.

Dernière innovation dans le domaine : de plus en plus de tables à induction sont en « zone libre », ce qui permet d'améliorer votre confort d'utilisation : vous posez vos poêles et vos casseroles où vous voulez sur la table sans vous soucier de la taille de la plaque.

Qu'elles soient au gaz, à induction, vitrocéramiques ou encore électriques, les tables de cuisson proposent de nombreuses options plus ou moins utiles. Les plus utilisées seront l'arrêt automatique de la plaque en cas de cuisson anormalement prolongée, le témoin chaleur, la sécurité anti-débordement, l'arrêt automatique du gaz ou encore le verrouillage.

Pour ce qui est des options « booster » qui permettent de faire chauffer la plaque en un temps record ou programmation, elles ne seront utilisées que rarement et ne représentent pas un critère de choix important.

Question sécurité, les tables de cuisson à induction sont sans conteste les plus performantes et sont à privilégier en cas de présence d'enfants en bas âge.

Modularité et design des tables de cuisson

Pour s'intégrer à tous les styles de cuisines, les tables de cuisson deviennent de plus en plus modulables. On en trouve ainsi des rondes, des carrés, des rectangulaires qui pourront soit venir s'encastrer dans un emplacement standard de 60 centimètres, soit occuper un plan original et fait sur mesure.

En accordant plusieurs dominos entre eux, il est désormais possible de créer une table de cuisson originale et 100% unique en variant les combinaisons en fonction de la configuration de l'emplacement. Face aux différentes formes de tables de cuisson, il n'est pas étonnant de voir apparaître de nombreux styles qui pourront parfaitement s'intégrer à toutes les cuisines.

Bord en inox, couleur argentée ou noire, verre trempé... Les constructeurs rivalisent d'imagination pour transformer les plaques de cuisson en petits bijoux de la cuisine.

Les commandes sont elles aussi de plus en plus esthétiques et faciles à entretenir.

Il en existe quatre sortes différentes :

  • Les commandes sensitives qui répondent à la pression du doigt
  • Les commandes classiques avec bouton
  • Les commandes cycliques qui fonctionnent avec la rotation intuitive du doigt
  • Les commandes sliders qui répondent aux pressions plus ou moins fortes effectuées par le doigt.

Comparer les prix des tables de cuisson sur le comparateur malin - CompareDabord ! 

Vous devez être enregistré et connecté si vous voulez laisser un commentaire !

Commenter avec
    En poursuivant votre navigation, vous acceptez les cookies pour améliorer le parcours utilsateur et bénéficier de certaines offres plus en lien avec vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus sur les conditions d'utilisation du site cliquer iciFermer