Assurance Habitation

Que peut couvrir une assurance loyers impayés ?

09/02/2016 / Assurance Habitation


Que peut couvrir une assurance loyers impayés ?

L'assurance des loyers impayés, aussi appelée la GLI (garantie des loyers impayés), est une assurance optionnelle que peut contracter un bailleur. Si comme son nom l'indique elle permet de couvrir les loyers impayés, d'autres garanties complémentaires peuvent venir s'y ajouter. Une solution idéale pour louer ses biens en toute sérénité.

Les loyers impayés

La garantie loyers impayés prend en charge les loyers et les charges dûs par le locataire mais non payés par ce dernier. En cas de non paiement et quel que soit le motif de la défaillance, l'assurance verse au bailleur des indemnités d'occupation.

Veillez à bien comparer les assurances. Certains contrats prévoient en effet plusieurs mois de franchise.

Le départ prématuré ou le décès du ou des locataire(s)

En cas de départ prématuré ou du décès du locataire, l'assurance loyers impayés prévoit le versement d'une indemnité mensuelle correspondant au loyer jusqu'à ce que le bailleur récupère les lieux.

La dégradation du bien

Lorsque des détériorations sont constatées lors d'état des lieux de sortie et qu'elles ne peuvent être couvertes entièrement par le dépot de garantie, la garantie des loyers impayés les prend en charge.

Attention là aussi à bien comparer les contrats d'assurance puisque la couverture de la dégradation du bien peut n'être proposée qu'en option supplémentaire.

Les Frais de contentieux

Dans le cas d'une défaillance de paiement, l'assurance des loyers impayés prend en charge les frais de procédure liés au recouvrement des loyers impayés ou des détériorations immobilières.

Les conditions à respecter pour bénéficier de la GLI

  • Le locataire doit être solvable, ses revenus nets doivent être équivalents à au moins 2,7 fois le montant du loyer + les charges s'il est en CDI et 3 fois pour les autres situations.
  • Dans le cas d'un locataire étudiant ou apprenti, il doit bénéficier d'une caution solidaire.
  • Le contrat de bail doit être conforme à la législation en vigueur.
  • Le contrat de bail doit contenir une clause de solidarité en cas de colocation ainsi qu'une clause résolutoire pour défaut de paiement des loyers.

Vous devez être enregistré et connecté si vous voulez laisser un commentaire !

Commenter avec
    En poursuivant votre navigation, vous acceptez les cookies pour améliorer le parcours utilsateur et bénéficier de certaines offres plus en lien avec vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus sur les conditions d'utilisation du site cliquer iciFermer