Prêt travaux

Les aides proposées en 2015 dans le cadre des travaux d'économie en énergie

25/09/2015 / Prêt travaux


Les aides proposées en 2015 dans le cadre des travaux d'économie en énergie

Vous réfléchissez à faire des travaux de rénovation énergétique dans votre habitation ? Que vous soyez locataire ou propriétaire, vous avez forcément le droit à différentes aides financières.

Isolation de la toiture, mise en place d'une pompe à chaleur, remplacement des fenêtres... Améliorer l'efficacité énergétique d'un logement permet non seulement de faire des économies sur les factures d'énergie, mais aussi de réduire l'émission de gaz à effet de serre tout en augmentant la valeur patrimoniale d'un bien.

Voici un récapitulatif des aides financières auxquelles vous pouvez prétendre en 2015. 

L'éco-prêt à taux zéro

Accessible sans conditions de ressources, l'éco-prêt à taux zéro permet d'emprunter à taux d'intérêt nul pour réaliser des travaux énergétiques.

Il permet de financer :

  • le coût des fournitures et de la main d’œuvre
  • les frais d'étude et de maîtrise d’œuvre
  • les coûts de dépôt et de mise en décharge des ouvrages
  • les éventuels frais d'assurances

La durée de l'éco-prêt à taux zéro varie de 10 à 15 ans en fonction de l'ampleur des travaux engagés.

A savoir que ce dispositif est cumulable avec la majorité des autres aides financières proposées dans le cadre des travaux d'économie en énergie

L'exonération de la taxe foncière

Destinée à favoriser la rénovation énergétique sur les logements ayant été construits avant 1989, l'exonération partielle ou totale de la taxe foncière dépend des collectivités locales.

Pour en bénéficier, les travaux doivent être supérieurs à 10 000€ au cours de l'année précédant la demande, ou de 15 000€ sur les trois années précédant la demande. Sa durée est de 5 ans et concerne soit la moitié du montant de la taxe foncière, soit sa totalité. 

La TVA à taux réduit

Le taux de TVA sur la main d’œuvre et l'achat de matériel est passé de 7% à 10% en 2014. Il peut toutefois être abaissé à 5,5% lorsqu'il concerne des travaux de rénovation énergétique.

Ce taux est directement appliqué par les entreprises en échange d'une attestation certifiant l'âge du logement (plus de 2 ans).

Le crédit d'impôt pour la transition énergétique

Le crédit d'impôt pour la transition énergétique permet de déduire 30% des dépenses réalisées lors des travaux d'économie en énergie.

Il est plafonné à 8000€ pour une personne seule et à 16 000€ pour un couple sur une période de cinq année consécutives.

Vous n'êtes pas imposable ? L'excédent vous est remboursé !

D'autres aides financières méconnues mais rentables comme le programme de l'Anah « Habiter Mieux » ou les aides des collectivités locales pourront venir compléter ces différentes sources de financement.

Vous devez être enregistré et connecté si vous voulez laisser un commentaire !

Commenter avec
    En poursuivant votre navigation, vous acceptez les cookies pour améliorer le parcours utilsateur et bénéficier de certaines offres plus en lien avec vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus sur les conditions d'utilisation du site cliquer iciFermer