High tech & Mobile

Applis de drague géolocalisée : la rencontre au coin de la rue

24/06/2014 / High tech & Mobile


Applis de drague géolocalisée : la rencontre au coin de la rue

La géolocalisation devient une habitude

L’arrivée de la géolocalisation par smartphone modifie le rapport à notre environnement direct. Trouver un restaurant, voir un match dans un bar, localiser un commerce ou service quelconque… Les premiers sursauts de prudence quant au fait de pouvoir être localisé partout et tout le temps ont vite fait place à l’acceptation.

Le côté pratique et moderne de ces applications en font aujourd’hui une nouvelle habitude de vie chez les mobinautes. Normal donc, que les sites de rencontre s’emparent du phénomène et proposent des applications permettant de cibler des partenaires amoureux potentiels situés à proximité.  

Le principe des applications de drague géolocalisées

La plupart des applications de drague géolocalisées fonctionnent de la même manière même si elles ont chacune leurs particularités. Grindr est ainsi réservée aux rencontres gay quand Tinder est la plus connue pour les rencontres hétérosexuelles.

En étant connecté à votre application, vous pouvez accéder aux profils et photos des autres utilisateurs de l’application situés à proximité. Si le profil de la personne vous plaît et que vous lui plaisez en retour, vous entrez en contact pour passer très vite du virtuel au réel.

Plusieurs visions s’affrontent quant à ce nouveau phénomène de société. Certains soulèvent les dangers et l’absurdité de ces applications, quand d’autres en soulignent l’aspect ludique et le « gain de temps ». 

L’argument « pour » : la simplicité et le jeu

Si les soirées de « speed dating » physiques sont désormais banalisées, on peut se dire que ces applications de drague instantanée relèvent un peu du même principe. L’idée : plutôt que de passer des heures à étudier des profils, échanger, pour finalement être déçu lors de la rencontre, on passe directement du virtuel au réel. L’avantage ? On sait presque immédiatement si quelque chose va être possible ou non avec la personne ciblée.

D’autre part, le simple fait d’être inscrit sur ce type d’application suppose une acceptation du jeu et de l’idée d’être jugé(e) d’abord sur photo. Libre à chacun de ne pas poursuivre le contact. Les utilisateurs parlent d’ailleurs bien plus de jeu, du côté « fun » et amusant, que de véritable quête de l’âme sœur ou d’un partenaire sexuel. 

L’argument « contre » : Protection de la vie privée, arnaques et vrais dangers

Si l’on met à part l’aspect ludique des applications de drague géolocalisées, le risque de telles applications est d’abord de s’exposer physiquement aux yeux de tous les abonnés par le biais de photos : de s’exposer à la critique, à la moquerie ou au rejet et de pouvoir être localisé facilement par de parfaits inconnus.

Une personne mal intentionnée peut enregistrer vos photos et vos échanges et les diffuser sur les réseaux sociaux avec des commentaires salaces ou dénigrants.
Plus grave, la porte est grande ouverte aux « faux profils » et prédateurs de tous types, bien plus difficiles à repérer que ces applis veulent bien le dire. A la différence des sites classiques, la localisation crée une proximité physique dangereuse. Il faut donc en être conscient(e) et rester très prudent(e)…

Vous devez être enregistré et connecté si vous voulez laisser un commentaire !

Commenter avec
    En poursuivant votre navigation, vous acceptez les cookies pour améliorer le parcours utilsateur et bénéficier de certaines offres plus en lien avec vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus sur les conditions d'utilisation du site cliquer iciFermer