Voyages

Camping sauvage en France : à quelles conditions ?

11/06/2014 / Voyages


Camping sauvage en France : à quelles conditions ?

Différence entre camping sauvage et bivouac

Le camping sauvage est à différencier du bivouac qui concerne les sportifs et campeurs d’une nuit : Loin de toute infrastructure, les randonneurs, kayakistes et alpinistes notamment sont parfois obligés d’installer leur tente ou équipement sommaire à la belle étoile, le temps d’une seule nuit : il s’agit du bivouac.

Le camping sauvage à l’inverse concerne plutôt les campeurs motorisés qui installent leurs caravanes ou voitures et tentes à  un endroit, et y passent en général plusieurs nuits.

Certains lieux sont ainsi autorisés au bivouac mais pas au camping sauvage, comme dans certains parcs nationaux.

Conseils de bonne conduite pour le camping sauvage ou bivouac

La discrétion demeure la règle essentielle à tenir si vous vous installez dans la nature. Discrétion sonore bien sûr, mais également visuelle : arrivez tard et partez tôt, ne restez pas longtemps à un même emplacement, évitez les plages et autres grandes surfaces découvertes. Enfin, ne vous étalez pas trop et laissez l’endroit aussi propre que vous l’avez trouvé. C’est le seul moyen de pouvoir passer des vacances en toute liberté et tranquillité, sans avoir d’ennuis avec des voisins ou les autorités.

Le choix de l’emplacement pour camper : connaître la loi

La loi française autorise le camping sauvage sur terrain privé avec l’autorisation du propriétaire, et sur terrain public sauf les lieux suivants :

> A moins de 500 m d’un monument historique classé ou inscrit

> A moins de 200 m d’un point d’eau potable

> Sur les routes et chemins publics

> Sauf exception, dans les forêts, parcs et sites classés, zones protégées. En général, un panneau l’indique explicitement.

> Dans certaines villes par arrêté municipal ou préfectoral : renseignez-vous auparavant.

Sur le site http://www.lecampingsauvage.fr/ , vous trouverez une carte détaillée indiquant des lieux autorisés. Vous pouvez en dénicher d’autres, tant que les règles ci-dessus sont bien respectées.

Veiller à sa propre sécurité :

-  En emportant des jerricans d’eau si vous êtes motorisés, et en faisant bouillir toute eau provenant de la nature.

- En réchauffant les aliments au réchaud dans un lieu qui ne craint rien : les feux sont très souvent interdits, surtout l’été.

- En vous éloignant des zones trop touristiques pour éviter les mauvaises rencontres et autres agressions.

Vous devez être enregistré et connecté si vous voulez laisser un commentaire !

Commenter avec
    En poursuivant votre navigation, vous acceptez les cookies pour améliorer le parcours utilsateur et bénéficier de certaines offres plus en lien avec vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus sur les conditions d'utilisation du site cliquer iciFermer