Auto

Assurance auto : les avantages offerts par la conduite accompagnée

Assurance auto : les avantages offerts par la conduite accompagnée

La conduite accompagnée offre de nombreux avantages. Le premier et le plus important de tous, c’est bien sûr l’expérience qu’elle permet d’acquérir au volant, avec un risque d’accident plus faible que les jeunes permis « classiques ». Mais d’autres avantages existent également.

 

Les différentes formes de conduite accompagnée

La conduite accompagnée se décline en trois formes : l’AAC ou Apprentissage Anticipé de la Conduite, la conduite supervisée et la conduite encadrée. Accessible après l’obtention du code et d’une formation de base en conduite, cet apprentissage offre la possibilité à l’apprenant d’acquérir de l’expérience et d’être plus à l’aise avant l’épreuve pratique.

Du côté de l’accompagnateur, il devra simplement faire une demande d’extension de garantie auprès de sa compagnie d’assurance auto et fournir une attestation de fin de formation initiale. Sachez que cette extension n’entraînera aucune surprime sur votre cotisation.

Ainsi, en cas d’accident pendant la conduite accompagnée, l’assureur appliquera une franchise « conducteur novice », incluant la responsabilité civile et les dommages causés au véhicule.

Les avantages assurance de la conduite accompagnée

Les jeunes conducteurs ayant obtenu un permis de conduire via conduite accompagnée profiteront de différents avantages tarifaires sur l’assurance auto.

Par exemple, les conducteurs ayant fait un apprentissage anticipé de la conduite bénéficieront d’une réduction de 50 % sur la surprime imposée aux conducteurs débutants.

Et, si l’assuré n’est responsable d’aucune infraction pendant une année de conduite, un rabais de 50 % sera encore appliqué. Après deux ans sans accident, une exonération complète de surprime sera appliquée.

Mais attention, sachez que ces exceptions ne concernent pas la conduite encadrée ni la conduite supervisée. En effet, ces dernières suivent les mêmes règles que celles appliquées aux conducteurs novices.

Néanmoins, certains assureurs n’appliquent pas de surprime même pour les jeunes conducteurs. Pour en être certain, prenez le temps de vérifier les conditions et garanties proposées dans le contrat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *