Habitation

Conditions à remplir pour être remboursé après un cambriolage

assurance cambriolage

Cambriolage : prouver le vol

Pour bénéficier d’un remboursement, l’assuré doit prouver qu’il y a bien eu effraction à son domicile. Effectivement, il n’est pas possible d’être indemnisé pour un bien qui aurait disparu sans que l’on ne puisse expliquer comment ni même pourquoi. De ce fait, pour prouver le cambriolage,  les assureurs exigent certains documents comme la déclaration de police et le dépôt de plainte le cas échéant.

Cambriolage : des dispositifs de sécurité efficaces

Lors de la souscription d’une assurance logement, les compagnies d’assurance peuvent vous demander de mettre en place certains dispositifs de sécurité et de respecter certaines normes notamment les volets, les barreaux, l’alarme, la serrure ou encore le vitrage.

En cas de cambriolage et après contrôle de l’assureur, il se peut que celui-ci estime que la protection mise en place était inefficace ou pas suffisamment moderne. Dans ce cas, il pourra refuser le remboursement ou alors octroyer seulement une indemnisation partielle.

Autres exclusions

Un cambriolage qui est le fait d’une personne proche peut faire partie des exclusions. Si le voleur est un membre de la famille, un proche qui vit dans la maison cambriolée, une personne qui passe souvent pour faire le ménage, jardiner ou garder les enfants, l’assureur ne peut ne pas couvrir l’assuré. En fonction de la formule souscrite, il est possible que les objets se trouvant dans un lieu isolé de la maison ne soient pas couverts par l’assurance MRH (la cave, le jardin, la cour…).

De plus, les propriétaires d’une résidence secondaire doivent également être vigilants. En fonction de l’assureur, une suspension du contrat est possible après une inoccupation prolongée, allant de 30 à 90 jours, selon l’assureur.

Ainsi, si votre logement est inoccupé pendant quelques temps, vérifiez que votre contrat ne comporte pas de clause d’inoccupation. N’hésitez pas à contacter votre assureur pour obtenir plus d’informations.

Surtout comparez les assurances habitation pour trouver le meilleur rapport « prix/garanties » !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *