Deux roues

Guide d’achat deux-roues

Guide d'achat deux-roues

Quelle que soit la raison pour laquelle vous souhaitez acheter un deux-roues, il convient de procéder par étape en vous posant les bonnes questions.

Utilisation ponctuelle ou quotidienne ? Passage des vitesses manuel ou automatique ? Deux-roues à usage citadin ou sur route ?

Découvrez comment bien choisir un deux-roues dans notre guide d’achat.

Le point sur les scooters

Maniable et passe-partout, le scooter est le deux-roues idéal pour circuler en ville. Plus stable et plus esthétique qu’il y a quelques années, il se décline sous 3 modèles différents à choisir en fonction de vos besoins :

Le scooter 2 roues

C’est le plus répandu de tous. Compact et facile à manier, il peut toutefois manquer de stabilité. Extrêmement léger, le Ludix One de marque Peugeot fait partie des modèles favoris des jeunes citadins à la recherche d’un scooter léger et facile à manier.

Le scooter 3 roues

Il a fait son apparition il y a quelques années. Il est plus lourd, plus cher mais aussi beaucoup plus stable que son prédécesseur. Le scooter 3 roues est parfait pour se déplacer rapidement tout en s’offrant plus de sécurité. Grâce à son train avant large, il offre une meilleure stabilité dans les virage et une transition voiture – deux-roues largement facilitée. Le Piaggio MP3 500 et le Peugeot Metropolis 400 font partie des modèles de 3 roues les plus vendus actuellement.

Le scooter 4 roues

C’est le dernier modèle en vogue. Commercialisé par Piaggio sous le nom de Quadro 4, il reste un scooter compact malgré ses 260 kilos et offre toujours plus de stabilité pour des sensations très proches d’un deux-roues classique.

En fonction de l’utilisation que vous ferez de votre nouveau scooter, il vous faudra également opter pour une cylindrée adaptée :

  • le scooter 50cc est réservé aux utilisations citadines et ne nécessite qu’un BSR (Brevet de Sécurité Routière) pour être conduit. Son prix varie de 700 à 1200€.
  • Le scooter 100cc offre un meilleur rendement, est peu gourmand en essence et peut atteindre les 80km/h. Son prix varie de 900 à 1300€.
  • Le scooter 125cc peut être conduit avec un simple permis B de plus de 2 ans associé à une formation de 7 heures. Il peut aller jusqu’à 110 km/h. Son prix varie de 1100 à 2500€.
  • Le scooter deux-roues 250cc nécessite l’obtention d’un permis moto et peut atteindre les 130 km/h. Il existe aussi des scooters dont la cylindrée dépasse les 250cc qui permettent de faire de la route et peuvent monter à plus de 150 km/h.

Pour les scooters trois ou quatre roues dont la puissance est de 15 kw ou moins, un permis B complété par une formation de 7 heures suffisent.

Pour bien choisir un nouveau deux-roues, le style de votre futur scooter devra retenir lui aussi votre attention. Le scooter GT allie confort et esthétisme, le scooter sportif est agressif et privilégie les performances et le look au dépit du confort et le scooter Rétro, largement inspiré des premiers Vespa, convient particulièrement aux citadins nostalgiques et branchés.

Le point sur les motos

Tout comme les scooters, chaque moto possède ses défauts et ses qualités et répond à des usages bien précis. La différence principale se trouve au niveau du passage des vitesses, automatique chez le scooter et manuel chez la moto. De la petite 125 maniable idéale pour la ville à la moto supermotard ultra puissante parfaite pour se faire plaisir sur piste, il y en a pour tous les goûts et tous les usages.

Il existe neuf grands types de motos :

  • La moto 125 cm3 qui permet de se faire la main avant de passer à un modèle supérieur. Elle est maniable et facile à conduire et permet d’atteindre les 110 km/h assez facilement. La Honda CBR et la Yamaha YBR font partie des modèles les plus appréciés de cette catégorie.
  • La moto basique comme la Honda CB500 ou la Suzuki GSE 500 est simple et pratique. Idéale pour les débutants, elle est robuste mais offre de moins bonnes performances que les sportives ou les roadsters.
  • La moto custom qui permet d’allier plaisir et sensations. Surtout destinée aux balades, la custom concerne aussi bien les petites cylindrées que les Harley Davidson ou les motos rétros et autres véhicules de collection. On trouve des custom en 125 cm3 comme la Daelim Daystar ainsi qu’en 1200 cm3 avec la Harley Davidson XL 1200N Nightster.
  • La moto roadster se situe à mi-chemin entre la basique et la sportive. Plus puissante et agressive que la première, elle est également moins maniable que la seconde. La Ducati Monster et l’Aprilia 1000 Tuono en sont les modèles référents.
  • La moto tout-terrain comme la Honda CRF250R conjugue sport extrême et vitesse pour un maximum de sensations. Il existe des motos pour piste (moto-cross) et pour l’adresse et l’endurance (moto trial et moto enduro).
  • La moto trail permet de rouler sur tous les types de routes grâce à une protection accrue. Ultra polyvalente, elle est parfaite pour débuter grâce à un confort primant sur les performances. La BMW série GS et la Honda Varadéro 1000 sont deux trails de grosse cylindrée.
  • La moto routière est ultra polyvalente et permet de rouler en ville et à la campagne. C’est la moto idéale pour faire des grands trajets mais son poids et son encombrement peuvent devenir gênants pour circuler dans les grandes agglomérations. La moto routière se décline en moyenne cylindrée comme la Honda Deauville 700 ou en grosse cylindrée comme la Ducati SS ou la Ducati ST.
  • La moto sportive offre une position de conduite exclusive avec buste à l’avant et jambes pliées. Il s’agit d’une moto performante mais difficile à conduire. On trouve des sportives en 125 cm3 comme la Daelim Roadsport ainsi qu’en 1300 cm3 avec la Hayabusa de chez Suzuki. La Hayabusa est l’un des modèles les plus élaborés et la moto commercialisée la plus rapide au monde avec une vitesse de pointe de plus de 390 km/h.
  • La moto supermotard est la catégorie la plus récente. Il s’agit de motos légères, très maniables et offrant d’excellentes sensations. La moto supermotard se situe à mi-chemin entre le trail et la sportive. On en trouve en 125 cm3 avec la Suzuki DR 125 comme en grosse cylindrée avec la Ducati Hypermotard.

Bien choisir sa moto implique de s’attarder sur la motorisation.

On en trouve deux types : le moteur thermique et le moteur électrique.

Encore rare le moteur électrique permet de respecter l’environnement tout en réduisant considérablement les émissions sonores. Victory vient d’ailleurs d’annoncer la commercialisation prochaine de l’Empulse TT, une moto électrique homologuée pour la route qui peut rouler à une vitesse maximale de 160 km/h, possède une autonomie de 160 km et est rechargeable en seulement 4 heures. Une vraie révolution !

D’autres éléments sont à prendre en compte lors de l’achat d’un deux-roues comme le confort de la selle, la qualité de la batterie, le pot d’échappement et son silencieux ou encore les amortisseurs pour éviter les douleurs dorsales.

N’hésitez pas à consulter notre guide du motard pour découvrir comment choisir les vêtements et accessoires qui vous permettront de rouler en toute sécurité sur votre nouveau deux-roues.

A lire égalkement le guide de l’équipement du motard sur CompareDabord !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *