Crédit

Le crédit immobilier sans apport : pouvez-vous y accéder ?

Le crédit sans apport : pouvez-vous y accéder ?

Obtenir un prêt à 100% qui finance l’intégralité de votre achat est possible à certaines conditions :

Qui peut prétendre à un prêt immobilier à 100% ?

Le crédit sans apport concerne principalement 3 types de profils :

  •         Les jeunes qui viennent d’entrer dans la vie active et souhaitent acheter leur premier bien
  •         Les particuliers disposant d’épargne et de placements qu’ils souhaitent conserver
  •         Les investisseurs désireux d’optimiser la fiscalité en déduisant les intérêts

Vous ou/et votre conjoint devez dans l’idéal être titulaire(s) d’un CDI dans une entreprise en bonne santé.

Prenez bien en compte que la mensualité du prêt ne pourra pas dépasser plus de 30% (hors assurance) ou 33% (assurance crédit inclue), de votre salaire ou de vos revenus.

Même si vous ne disposez pas d’apport, il va falloir fournir de solides garanties et rassurer la banque sur vos capacités de remboursement. Il est donc très important de soigner votre dossier.

Comment bien préparer sa demande de crédit immo ?

Préparer soigneusement son dossier :

Démontrez votre sérieux en arrivant avec un dossier complet comprenant entre autres vos avis d’imposition, vos bulletins de salaire, vos relevés de compte, votre contrat de CDI etc.

Présentez des comptes bien propres : soldez vos crédits à la consommation, faites en sorte de n’avoir aucun compte à découvert le jour de la présentation, calculez à l’avance ce qu’il vous restera une fois la mensualité de crédit payée.

N’oubliez pas d’intégrer à vos calculs les frais annexes (frais de notaire, travaux à prévoir etc.)

Préparer ses arguments :

Expliquez en toute transparence les raisons pour lesquelles vous ne fournissez pas d’apport, même s’il s‘agit de raisons personnelles comme un divorce, une maladie ou toute autre situation. Pour ceux qui disposent de placements et d’épargne qu’ils ne souhaitent pas entamer, l’argument du meilleur taux d’intérêt fera écho auprès des banques.

Ne pas voir trop grand :

Commencez par une petite surface : si vous achetez moins cher puis revendez, vous disposerez alors d’un apport pour acheter plus grand.

Négocier le taux et faire jouer la concurrence

Vous pouvez obtenir un meilleur taux en négociant avec la banque, par exemple en souscrivant chez elle une assurance multi-risques habitation, une assurance-vie, en ouvrant des comptes épargne etc.

Si votre dossier est solide, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence en allant voir plusieurs banques ou en passant par un courtier ou un comparateur de crédit immobilier.

Pensez à comparer les crédits pour trouver l’offre adaptée à vos besoins !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *