Banque

Mobilité bancaire : Que demander à la banque ?

Mobilité bancaire : Que demander à la banque ?

Que faut-il demander à votre nouvelle banque ?

Vous avez utilisé un comparateur de banques et avez trouvé celle qui correspond le plus à vos besoins ? Voici les différentes étapes pour changer de banque facilement :

> Ouvrez le nouveau compte chèque en demandant tout de suite un RIB, un chéquier, une carte etc.

> Demander le « service d’aide à la mobilité bancaire » qui ne vous est pas systématiquement proposé. Depuis le 1ernovembre 2009, Les banques sont censées vous offrir le service et prendre en charge à votre place le transfert de toutes vos opérations de virements et de prélèvements :

> Demandez d’abord à récupérer la liste des opérations récurrentes sur le compte de l’ancienne banque.

Celle-ci est obligée de la fournir à la nouvelle mais peut la facturer d’une dizaine d’euros.

> Vous devrez alors fournir à la nouvelle banque toutes les informations nécessaires (n° de client EDF, des organismes publics, service comptable de votre employeur etc.) pour que celle-ci prévienne tous les organismes créanciers et débiteurs de votre changement de domiciliation bancaire.

Une fois la liste des opération récurrentes obtenue et toutes les informations à sa disposition, la nouvelle banque a 5 jours ouvrés pour effectuer les démarches.
> En cas d’incident (virement par erreur sur l’ancien compte, ou prélèvement par erreur sur votre nouveau compte), la nouvelle banque est alors responsable et ne doit pas vous prélever de frais.

Quelles demandes faire à votre ancienne banque ?

> Si vous résiliez votre compte chèque, tous les contrats liés doivent être annulés : parts sociales, crédit renouvelable, cartes, titres etc.

> Attention à ce que l’ensemble de vos en-cours de cartes et autres prélèvements sur l’ancien compte soient terminés avant la clôture de celui-ci.

Dans le cadre du « service d’aide à la mobilité bancaire », votre ancienne banque clôture votre compte dans les 10 jours ouvrés.

> Votre ancienne banque doit vous prévenir avant de rejeter un chèque suite à la clôture de votre compte.

Transfert des comptes épargne et crédit immobilier

> La clôture des comptes épargne les plus simples ne créent pas de frais supplémentaires (livrets A, livret B, livret Développement durable, livret jeune, LEP ou compte d’épargne).

> La clôture des PEL, CEL ou PEP ainsi que des placements sous forme de titres (PEA) et assurance-vie sont en revanche soumis à facturation.

Il peut être plus intéressant de les conserver pour en garder l’ancienneté, en gardant un compte à vue dans l’ancienne banque. Sinon il faut faire la demande de transfert à votre banque de départ.

> Concernant le crédit immobilier, il n’est pas transférable.

Demandez à votre nouvelle banque vos possibilités de rachat de crédit.

Pour plus d’infos, pensez à consuter notre guide de la mobilité bancaire !

Comparez les tarifs bancaires sur CompareDabord.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *