Quel remboursement pour une mammographie ?

Remboursement mammographie

Incontournable à partir d’un certain âge, la mammographie permet de dépister différentes maladies du sein, et notamment les cancers. Mais comment cet examen de prévention est-il pris en charge ?

Le remboursement de la mammographie par l’Assurance maladie

Lorsqu’elle est prescrite par un médecin, la mammographie est remboursée à hauteur de 70 % sur la base du tarif conventionnel de la Sécurité sociale. Lorsqu’elle n’est pas prescrite, le taux de remboursement passe à 30 %. Certains cas permettent toutefois une prise en charge à 100 % de la mammographie :

  • Les patients souffrant d’une ALD (Affection Longue Durée)
  • Les patientes de 50 à 74 ans pour un dépistage tous les deux ans

Les services de santé publique ont en effet mis en place une campagne de prévention contre le cancer du sein, en envoyant à toutes les femmes âgées de 50 à 74 ans un bon de prise en charge pour une mammographie tous les deux ans. Ce bon leur permet de réaliser une mammographie gratuitement et sans avance de frais.

La prise en charge de la mammographie par les mutuelles

Une mammographie coûte de 50 à 100 € en fonction du type d’examen réalisé. Ce montant n’est pris en charge qu’à hauteur de 70 % lorsque l’examen est prescrit, et 30 % lorsqu’il ne l’est pas. Quant au reste à charge, c’est la mutuelle santé qui le prend en charge soit de manière automatique et directe via la carte vitale, soit sous la forme d’un remboursement.

Le taux de remboursement d’une mammographie par la mutuelle dépend avant toute autre chose du type de contrat souscrit. Il peut soit être total, soit être partiel. La part du remboursement mutuelle s’exprime en pourcentage de la Base de remboursement de l’Assurance maladie. Selon le contrat de mutuelle choisi, elle peut aller de 100 % à 300 %.

Pour limiter les dépenses en matière de prévention santé, pensez à comparer les mutuelles avec Compare d’Abord afin de trouver le contrat le mieux adapté à vos besoins !

Publicité