Dépendance au téléphone portable : comment gérer ?

Dépendance au téléphone portable

Quelques symptômes de la dépendance au portable, autrement appelée nomophobie

  • Une utilisation excessive du smartphone remarquée par l’ensemble de votre entourage : sms, appels, applications, jeux, navigation sur le web, selfies, réseaux sociaux, vous êtes scotchés à votre smartphone à toute heure du jour voire de la nuit
  • Une augmentation conséquente de votre niveau de stress, voire une angoisse profonde lorsque vous n’êtes pas en possession de votre smartphone. Vous vous sentez « en manque ».
  • La nécessité de l’utiliser à chaque fois que vous vous trouvez en situation d’attente : transports, salle d’attente, cinéma, terrasse de café …
  • Une réponse immédiate et sans délai à toute notification d’appel, de sms, d’E-mail
  • L’incapacité à passer plus d’une journée sans utiliser votre smartphone, même en vacances

Vous vous sentez concernés ? Normal, le phénomène de dépendance au portable a pris une ampleur démesurée depuis l’arrivée des smartphones. Les temps de réflexion, de contemplation, lecture, et plus généralement de concentration ont considérablement baissé.
Pour mieux protéger vos enfants : A partir de quel âge peuvent-ils utiliser internet ?

Quelques conseils pour mieux gérer sa dépendance au portable

  • Ne pas confondre réponse urgente et immédiateté absolue. La plupart de vos réponses peuvent attendre une heure ou deux. Cela crée un cercle vertueux : Si vos interlocuteurs savent que vous répondez rarement du tac-au-tac, 1) ils seront moins angoissés ou énervés en ne recevant pas une réponse immédiate 2) ils vous enverront moins de messages
  • Profiter de la dépendance des autres…  : S’efforcer de le laisser dans votre sac lors de toute activité en société : repas, soirée, pique-nique, jeux… Les autres se chargeront certainement de vous prendre en photo ou de vous prévenir si quelqu’un cherche à vous joindre
  • L’éteindre (enlever le son) à chaque fois que vous devez vous concentrer sur quelque chose pendant une durée assez longue (étude, présentation, rédaction, …)
  • Enlever le son des notifications E-mails et réseaux sociaux : c’est toujours cela de gagné !
  • Consulter son téléphone selon une fréquence prédéterminée et essayer d’augmenter les durées progressivement, par exemple tous les quarts d’heure, puis toutes les demi-heures, toutes les heures etc.
  • Faire de la méditation pour les plus courageux, et pour les autres, essayer d’apprécier au maximum les moments « sans »
  • Multiplier les activités solitaires ou sociales que vous aimez et qui nécessitent du temps et/ou de la concentration : Cuisiner, reprendre la guitare, la lecture, la peinture, jouer en famille, faire du sport…

Désormais, vous pouvez comparer les forfaits mobile pour réaliser des économies sur le budget téléphone.

Publicité