Travaux et Energie

Les différents types de peinture pour son intérieur

Les différents types de peinture pour son intérieur

Comment se compose la peinture ?

Si vous voulez pouvoir discuter avec le vendeur lors de votre achat de peinture, connaître la composition de base de la peinture peut vous être utile. Voici quelques termes à connaître :

> Pigments : Il s’agit d’une poudre minérale ou organique d’origine naturelle ou de synthèse, qui apporte à la peinture sa couleur. Les pigments ne sont pas solubles et permettent de faire varier l’opacité / la transparence de la peinture et sa résistance à la lumière.

> Liants : Ils permettent de fixer les pigments et d’adhérer à la surface à peindre sous forme de pâte plus ou moins liquide ou épaisse. En séchant, les liants donnent à la peinture son aspect solide et durable.

> Solvants : A base d’eau ou synthétiques, ce sont les solvants qui donnent à la peinture son aspect plus ou moins liquide en fonction du liant associé. Ils permettent ainsi de diluer et d’appliquer la peinture, et s’évaporent au moment du séchage.

> Additifs : Ce sont tous les éléments ajoutés qui vont caractériser la peinture, faciliter sa pose ou son durcissement, lui donner des propriétés particulières face aux agressions extérieures, etc. I
Ils sont souvent à l’origine des différences de qualité entre les peintures

Quels sont les différents types de peinture ?

> Il existe trois grands types de peinture :

– La peinture à l’huile, dite « glycéro » : reconnue pour ses propriétés couvrantes, elle est plus odorante et contient beaucoup de solvants parfois nocifs. Elle sèche moins vite que la peinture acrylique, mais sa qualité et son aspect laqué permettent parfois de passer une seule couche.
– La peinture à l’eau, dite « acrylique » : 
moins nocive et odorante, la peinture à l’eau sèche plus vite, mais résiste mal aux pièces humides. On évitera donc de la poser dans les pièces d’eau comme la salle de bains ou la cuisine.
– La peinture dite « alkyde » : elle mixe les propriétés des 2 précédentes et désigne une forme de peinture plus récente

Aspect satiné, mat ou brillant ?

> La peinture brillante : elle réfléchit la lumière et aura donc tendance à créer un effet « agrandissant ». On l’utilise donc souvent dans les salles d’eau et petites pièces

> La peinture mate : elle permet de masquer les imperfections ou une couleur ancienne assez sombre, de donner à la surface un aspect uniforme et non réfléchissant. Souvent non-lessivable, la peinture mate est plus appropriée sur des surfaces bien résistantes (plafond…).

> La peinture satinée : Ni trop brillante, ni trop mate, la peinture satinée offre un bon compromis pour les pièces à vivre. Elle donne un aspect « soyeux » très agréable et est généralement facile d’entretien.

Avant de vous lancer, pensez à faire une demande de devis travaux afin de réaliser des économies !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *